L'abbaye de Florival

De Wiki Villers-la-Ville.

L'abbaye de Florival est située à Archennes sur le territoire de Grez-Doiceau

[modifier] Histoire

Son existence remonterait à 1096 et résulterait d’un vœu fait par le Comte Werner de Grez avant son départ en Croisade en Terre Sainte avec son cousin Godefroid de Bouillon. Une « mention » relatant ce fait aurait été retrouvée en 1190.

A l’origine, cette abbaye était occupée par des femmes de l'ordre des Cîteaux. On rapporte qu'après avoir jeté les fondements de leur couvent dans un lieu peu favorable, les saintes femmes furent averties miraculeusement de gagner un lieu voisin couvert de fleurs pour s'y établir. Ce qu'elles firent et de là, leur couvent pris dès lors le nom de Florival.

En 1191 le pape Célestin III approuva l’existence de celui-ci.

En 1218, après un voyage à Rome de sa supérieure, Genta d'Aerschot première Abbesse de Florival, le monastère devint fille cistercienne et fut placé sous l'obédience de l'abbaye de Villers-la-Ville. En 1223, Henri Ier Duc de Brabant prit les religieuses sous sa protection.

L'église fut une première fois reconstruite en 1538.

Par la suite vint s’installer sur le site des ateliers pour le toilage du lin et le blanchissage des toiles. L'abbaye de Florival possédait également sur la Dyle, outre un moulin à farine, un tordoir à huile qui fut construit en 1658.

En 1767, sous la direction de l'architecte Dewez, l'abbaye fut en grande partie réédifiée. Malheureusement il n'en reste plus grand chose aujourd’hui car l'église et les bâtiments ont entre temps été détruits.

Au cours des siècles, le monastère de Florival acquit divers biens mais il connut aussi des périodes de grande pauvreté.

En 1835, le locataire de la ferme qui dépendait de l’abbaye permit à ses ouvriers de faire des fouilles sur l'emplacement de l'ancien cloître afin d'y rechercher des pierres de fondements pour leur usage. Au cours de ces travaux, ces ouvriers découvrirent, un cercueil renfermant un corps parfaitement conservé; ce cercueil été placé dans le lit d'une source qui passait sous le cimetière.

Aujourd'hui, le site de Florival est occupé par le Centre d'Instruction de la Protection Civile. et seuls quelques colonnes, pierres armoriées ou datées rappellent le curieux destin de cette abbaye.



Abbaye - Histoire de l'abbaye - Les domaines de l'abbaye de Villers - Chronologie des abbés de Villers - Les abbayes-filles de Villers-en-Brabant


Les Abbayes-Filles de Villers :

Moines : L'abbaye de Grandpré - L'abbaye de Saint-Bernard-sur-l'Escaut - L'abbaye de Moulins-Warnant

Moniales : L'abbaye de la Cambre - L'abbaye de Valduc - L'abbaye de Binderen - L'abbaye de Wauthier-Braine - L'abbaye d'Argenton - L'abbaye de Florival

Outils personnels
Villers-la-Ville
Territoire et nature: