Moulin de Chevlipont

De Wiki Villers-la-Ville.

En 1293, le bailli de Nivelles accorde aux religieux de Villers le droit de pouvoir détourner de son cours la Thyle. C'est de cette époque que devrait dater la construction du moulin. Il servira aussi de forge et de pressoir à huile (stordoir). Sous la révolution française, le moulin et ses dépendances furent nationalisés et vendus comme biens provenant de la communauté dissoute de Villers. Le moulin comptait alors deux roues motrices et deux paires de meules tandis que le corps de logis couvert d'ardoises se composait de trois petites places. Il y avait aussi une grange et deux écuries aux toits de chaume, une cour, un fournil, etc... En 1858, les propriétaires renouvellent la roue hydraulique afin d'y installer 3 paires de meules. Ils ajoutent au moulin une scierie de marbre et de pierre bleue, activée par une roue hydraulique. Fin du 19ème siècle, le moulin est acheté par la famille Boël qui le transforme en une scierie à bois. Durant la guerre1914-1918, les Allemands posent une voie ferrée depuis la gare de La Roche pour desservir la scierie. (sources: http://www.patrimoine-stephanois.be/MenusPropos/le_moulin_de_chevelipont.htm)

1998 (15 décembre): Le propriétaire du Moulin (la société immobilière Domanoy (Famille Boël)), expulsait l'association Nature et Loisirs qui y organisait depuis 25 ans des activités éducatives pour les jeunes. Depuis, cette association a émigré vers l'annexe de la ferme de l'abbaye. Pendant des années, les mouvements de jeunesse occupèrent les lieux durant des week-end scouts,... .

Depuis peu, le moulin a été transformé en habitations.

Chevlipont.jpg
Chevlipont01.jpg
Chevlipont02.jpg
Chevlipont04.jpg
Chevlipont05.jpg
Chevlipont06.jpg
Chevlipont07.jpg
Chevlipont03.jpg
avec l'aimable autorisation de l'Agence du Film du Brabant wallon
avec l'aimable autorisation de l'Agence du Film du Brabant wallon
avec l'aimable autorisation de l'Agence du Film du Brabant wallon
avec l'aimable autorisation de l'Agence du Film du Brabant wallon
Outils personnels
Villers-la-Ville
Territoire et nature: